J’ai testé le Toast’Ap de Toast & Moi

J’ai été invitée dernièrement à venir essayer le Toast’ap, lors d’une soirée dégustation.

Le Toast’Ap  , c’est un appareil de cuisson convivial, sans fil (mais sans wifi, hihihi) , nomade, qui permet de se faire plein de petits toasts, comme vous avez envie, au cours d’apéritifs dinatoires, construit avec des matériaux nobles, c’est français et même local. On peut l’emmener partout aussi, en pique-nique, en camping, chez soi, etc.

Le lieu du rendez-vous pour la dégustation, il a fallu que je le cherche sur un plan, parce que, le sud de Nantes, je ne connais pas trop, et je n’y vais quasiment jamais, et là, c’était dans un espace de co-working , (tendance artistique ici), plein de petits ateliers, (co-working = espace de travail partagé) qui s’appelle Le Mekano  (où d’ailleurs, dès le 2 avril, commence une expo, dans le cadre des journées européennes des métiers d’art  d’Hélène Duperier et Franck Moinel, et plein d’autres choses) et, dans ce lieu, plein d’ateliers et des tableaux qui sont beaux beaux beaux sur lesquels j’ai flashé et qui sont de Florence Vasseur : ils étaient encore en place dans la grande salle. Je ne sais pas pour combien de temps ils y seront encore, mais j’imagine que la prochaine expo va les remplacer.

Bref, le Mekano, c’est près du Leclerc Rezé Atout-Sud, derrière le Conforma, rue Leschaud. J’ai quand même réussi à trouver ! 😉

Nous n’étions pas nombreux, juste 3 blogueuses : Stéphanie d’Une graine d’idée, accompagnée de son homme, Aurélie de Dans les Boites d’Eliaure, et moi-même. Nous avons été reçus avec beaucoup de gentillesse par Régis, Tiphaine, et , oups, je ne me souviens plus du prénom de l’autre associé…Nicolas, Julien peut –être ? (désolée, j’ai un blanc…je suis vraiment confuse)

La préparation se met en place, on papote, on visite, on prend des photos, puis une fois que c’est prêt, Régis, nous explique son projet, de l’idée de départ à maintenant. Tout ça raconté avec passion et bonne humeur, tout en commençant la dégustation. (Je vous ai laissé des liens en bas de l’article pour aller découvrir l’histoire du Toas’Ap)

J’ai eu l’occasion de goûter une boisson inédite pour moi : le Vino Vinum du Domaine Poiron-Dabin, ni bière, ni vin, mais mi-bière mi-vin ! Étonnant. D’autant plus que je n’aime pas la bière…Mais j’ai eu envie de goûter et ça s’est très bien passé, finalement ! Une très légère amertume au début puis plus le gout du vin ensuite, je dirais. C’est assez léger et désaltérant, le genre de boisson idéale pour l’été.Je note…

Nous avons beaucoup apprécié cette dégustation, et je dois dire que j’ai été calée comme il faut !

Que ce soit avec du pain, des galettes, des fromages, charcuteries, saumon, confits, confitures, pâtes à tartiner, il y en avait pour tous les goûts.

On a aussi testé avec des bottereaux et des pâtes à tartiner, ah la la !! Et même avec des fraises de Stéphanie … whaaaaa

On a remarqué aussi que, finalement, si on oublie un peu son toast, eh bien, même trop grillé (et non  brûlé en plus), c’est presque encore meilleur !

Puis la soirée s’est terminée, parce qu’il faut bien rentrer à un moment aussi, et libérer nos hôtes, nous ne sommes pas repartis les mains vides, non ! Nous avons eu quelques « goodies », et Régis nous a prêté, pour une quinzaine de jours, un Toast’Ap pour continuer l’expérience avec nos proches, lui faire un petit retour, lui donner quelques autres idées de recettes, et aussi, bien sûr, faire découvrir l’appareil autour de nous par la même occasion.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
les goodies

 

C’est donc samedi soir que nous nous sommes lancés, chez moi.

J’avais avant fait quelques courses, surtout du végétarien, car  la majorité des convives l’étaient, on a juste rajouté de la truite fumée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
nos achats

Après une première prise en main un peu maladroite (et que je mets le toast trop tôt, ce n’est pas encore assez chaud, et que je mets mal le toast, et que je me débrouille comme un manche, et que je ne sais plus si c’est le mien ou celui du voisin qui est en train de chauffer….) qui n’a pas duré très longtemps, on n’a même pas réussi à manger tout ce qui avait été acheté, et on était vraiment bien calé ! (J’ai donc eu plein de restes pour le lendemain !)

Juste ma fille qui a trouvé que finalement pour elle, ce n’était pas pratique : elle aurait préféré que les petits toasters soient plus grands.

A part ça : succès !

Et dans le Toast’ap, on y met vraiment ce qu’on veut, salé, sucré, végé, viandes, charcuterie, que ce soit avec n’importe quelle sorte de pain (classique, aux graines, de mie, brioché, mini burgers ou bagels, etc…), ou des crêpes, galettes, bricks, etc…Et pourquoi pas directement les petits boreks ou samossas que tu viens d’acheter chez ton marchand, comme on a fait ? Bah oui, pourquoi pas ?

Et puis, ton imagination n’a pas de limite, vas-y, invente, improvise, teste…

Maintenant, je ne sais pas encore si je vais m’acheter un Toast’Ap, car je fais rarement des apéros à la maison, mais j’y réfléchis quand même, je me dis que je peux l’emmener chez des amis aussi..Bref, ça demande réflexion, mais c’est tentant.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
un bon de commande

Je vous laisse le lien du kisskissbangbang , qui est terminé mais qui donne une explication bien claire du projet, ainsi que le lien du Kickstarter, qui lui, a lieu en ce moment même, et n’hésitez pas à participer si l’expérience vous plait, en plus vous entendrez régis et son « french accent » en fin de vidéo, c’est pas mal ! héhé !

A suivre aussi sur facebook   Twitter  et instagram

 

 

 

 

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s